Accueil » Pathologies & interventions » JambeChevillePied » Peignage du tendon d’Achille

Peignage du tendon d’Achille

Cette intervention chirurgicale est indiquée dans les cas de tendinites chroniques du tendon d’Achille, résistantes au traitement médical et pour lesquelles la rééducation, les ondes de choc ainsi que le port de semelles n’ont pas donné de bénéfice.

Votre chirurgien repère le tendon d’Achille par le biais d’une incision interne au niveau de la cheville puis il le “scarifie” dans le sens de la longueur afin de déclencher un processus de de cicatrisation.

Le peignage du tendon d’Achille se déroule sous anesthésie générale ou péridurale.

Cette intervention peut être prise en charge en ambulatoire ou en hospitalisation d’une nuit si nécessaire.

Pour limiter les risques de phlébites post opératoires, un traitement anticoagulant préventif est  prescrit pour une durée de quarante cinq jours.

Une botte en résine est mise en place pour immobiliser la cheville au repos et permettre une bonne cicatrisation.
Elle reste en place pendant quatre à six semaines.
Ce n’est qu’au retrait de celle-ci que l’appui est autorisé et qu’une rééducation douce de trois mois débute.

La principale, bien que rare, complication de cette chirurgie est l’infection en lien avec des problèmes de cicatrisation.
Le principal facteur de risque de cette complication est le tabagisme.
L’arrêt du tabac est donc très fortement recommandé

.

dolor. leo Lorem eleifend consequat. id non mattis dolor commodo adipiscing