Accueil » Pathologies & interventions » JambeChevillePied » Ostéosynthèse de fracture de fatigue du tibia

Ostéosynthèse de fracture de fatigue du tibia

L’ostéosynthèse de fracture du tibia est la nécessaire et spécifique réponse chirurgicale à cette pathologie rare et souvent méconnue.

La fracture de fatigue du tibia nécessite une prise en charge spécifique.

Il faut s’assurer en tout début de prise en charge de l’absence de déficit en vitamine D, déficit qui conduirait à un échec du traitement.
S’il existe un déficit en vitamine D, il est indispensable de le corriger avant une éventuelle prise en charge chirurgicale.

La chirurgie consiste à neutraliser la fracture fatigue par une ostéosynthèse.
Le plus souvent votre chirurgien procède à un enclouage centro-médullaire. Il optimise la consolidation locale par une autogreffe d’os spongieux au niveau du trait de fracture.

Selon le type de fracture de fatigue tibiale, un complément d’ostéosynthèse par une courte plaque est proposé.
Ce point est discuté lors de la consultation préopératoire.

Les suites de l’intervention dépendent des constatations per et préopératoires.

Le plus souvent l’appui est autorisé immédiatement.

La reprise du sport n’est à envisager après 3 mois à compter de l’intervention chirurgicale.

consequat. Donec Aliquam accumsan nec amet, commodo mi, Curabitur ante.