Accueil » Pathologies & interventions » Hanche » Prothèse intermédiaire de hanche

Prothèse intermédiaire de hanche

La pose de prothèse intermédiaire de hanche est pratiquée uniquement chez le sujet âgé présentant une fracture du col du fémur.

Cette intervention se déroule selon les mêmes étapes que pour une pose de prothèse totale de hanche mais elle est dite intermédiaire car elle ne concerne que la tige et la tête fémorale, touchées par la fracture.

Le cotyle étant sain, il n’y a pas lieu, dans ce cas, d’en réaliser une pièce prothétique. 

Cette opération a l’avantage de réduire le temps opératoire et les saignements, limitant ainsi les risques.

Néanmoins, elle ne peut se pratiquer sur le jeune patient dont le cartilage du cotyle, natif et sain, finirait usé par la prothèse créant alors une inflammation du cotyle (cotyloïdite) et des douleurs sur le très long terme.

Les suites opératoires et les bénéfices sont les mêmes que pour la prothèse totale de hanche.

et, quis diam quis, venenatis, elit. venenatis commodo felis Lorem